Vidéos documentaires

1/7 : Jouer sa vie est un film documentaire canadien réalisé par Gilles Carle et Camille Coudari, sorti en 1982. Le film décrit les personnalités et les stratégies de Bobby Fischer, Viktor Kortchnoï, Anatoli Karpov et d'autres champions d'échecs.
Le film a remporté le prix de la presse internationale au festival des films du monde de Montréal en 1982.

 

2/7 : Comment devient-on un génie ? 
Les surdoués sont-ils prédisposés dès leur naissance ? 
Suzanne est la première femme devenue Grand Maître d'échecs. Cela semble plus provenir de son éducation et d'un apprentissage précoce que de capacités innées. 
Chaque individu peut-il devenir un génie ? 
N'est-ce qu'une question de travail ? Autant de questions qui sont abordées au cours de cette émission.

 

3/7 : Robert James Fischer, dit Bobby Fischer, né le 9  à Chicago aux États-Unis et mort le 17 à Reykjavik en Islande, est un joueur d'échecs américain, naturalisé islandais en 2005. Champion des États-Unis à quatorze ans en 1957-1958, il devint champion du monde en 1972 en remportant, sur fond de guerre froide, le « match du siècle » à Reykjavik contre le Soviétique Boris Spassky.

Garry Kasparov déclara en 2008 que « Fischer peut tout simplement être considéré comme le fondateur des échecs professionnels et sa domination, bien que de très courte durée, a fait de lui le plus grand joueur d'échecs de tous les temps ». Il contribua de façon décisive, par ses revendications lors des tournois, à l'amélioration de la condition de joueur d'échecs professionnel, tant du point de vue financier que de l'organisation matérielle des tournois.

 

 

5/7 : Anatoli Karpov et Garry Kasparov, deux géants des échecs, se sont livré, 25 ans durant, une guerre personnelle dans un monde en ruine. Plus qu'un face-à-face sur l'échiquier, leur combat en «noirs et blancs», à mi-chemin entre le drame psychologique et le thriller politique, a mis en lumière des antagonismes inextricables. Leur duel est une lutte entre le représentant d'un empire chancelant et celui d'une jeunesse libérale qui le met en échec. Au cours de leur affrontement, deux histoires, la petite et la grande, dans un premier temps parallèles, finissent par se superposer pour ne former qu'un seul et même récit.

 

6/7 : Europe Echecs a rencontré le grand artisan des échecs en Arménie, le grand-maître Smbat Lputyan.

 

7/7 : Pendant 2 jours de compétition, 150 joueurs d'échecs ont été filmés pendant leurs affrontements. Le film nous les fait suivre dans la route pour le titre de champion régional et leurs batailles pour être sélectionnés au championnat de France.

 


Réagir